Jasper – Wabasso Campground, 15km

Jasper – Wabasso Campground, 15km

A rather short but hilly ride, including a 4km uphill at 4-5%, on route 93A (the old Icefields Parkway). Beautiful scenery. Rather quiet road but with NO shoulder, however each car passed us on the other lane. Very polite drivers and some even asked us for a lift, but we politely declined ūüėä

Après la pluie, les wapitis

Nous avons pass√© quelques jours √† Jasper, question d’explorer les lieux un peu avant d’entreprendre l’autoroute des glaciers √† travers les Rocheuses.

La premi√®re journ√©e, nous avons pris le tram le plus long des Rocheuses pour ensuite y faire une randonn√©e jusqu’au sommet Whistlers.

Le lendemain, nous avons roul√© jusqu’au lacs Edith et Annette. Deux beaux lacs couleur crystal, mais glacials. Heureusement, il faisait 30C alors, c’√©tait rafra√ģchissant! Nous avons lou√© des surfs √† pagaie. Le vent √©tait puissant alors ce n’√©tait pas √©vident de retourner jusqu’au bord.

Lake Annette, Jasper AB
SUP on Lake Edith, Jasper AB

Aujourd’hui, c’est la derni√®re journ√©e avant le d√©part pour notre p√©riple sur l’autoroute des glaciers. Alors, nous voulions prendre la journ√©e pour nous pr√©parer. Ce sera 230km sans internet, t√©l√©phone ou √©picerie… on dormira dans les campings aux 30kms. Tout un d√©fi!

On se l√®ve ce matin, changement drastique de temp√©rature. Il fait froid, il pleut. Je n’ai aucune envie de sortir de mon sac de couchage. Mes cocos non plus d’ailleurs. Il est 11:00am et on est encore cach√© au chaud dans la tente.

Tout d’un coup, mon mari qui essayait de nous convaincre de sortir de la tente depuis un bon moment, dit “Il y a une famille d’animaux qui approche. On dirait des cerfs, mais pas mal plus gros!”

Elks at Whistlers Campground, Jasper AB

Pas besoins d’en dire plus, on sort tous rapidement de la tente. Il y a une dizaine de wapitis, des mamans et leurs b√©b√©s qui s’installent tr√®s confortablement dans le lot de camping juste √† c√īt√© de notre tente! Ils n’ont pas l’air du tout emb√™t√©s par notre pr√©sence. Ils s’√©tendent sur l’herbe, broutent, se baladent. Wow, quelle exp√©rience que d’avoir de si belles grandes b√™tes comme nouveaux voisins. Un moment vraiment magique!

Ils sont de bons voisins, paisibles, pas trop bruyants… sauf qu’en retournant √† la tente, on remarque qu’ils nous ont fait un beau petit cadeau g√©n√©reux sur notre terrain. Au moins, on sait identifier des crottins de wapiti maintenant!